Cultiver

Cultiver du curcuma : comment faire ?

Le curcuma est une plante sauvage originaire de l’Asie de Sud Est et de l’Inde. Il est aussi baptisé « Le Safran des Indes ». Vous pouvez le planter sans problème en France. Voici quelques conseils pour bien réussir à le cultiver.

Comment planter le curcuma ?

Pour bien survivre, le curcuma a besoin d’être planté dans une terre végétale riche, fraîche et drainante. Il ne faut pas l’exposer au vent. Néanmoins, il a besoin de la mi-ombre pour pousser. Le contact direct avec le soleil ne favorise pas sa pousse.

Vous pouvez opérer la plantation de cette plante à partir du mois de février jusqu’au mois de mai. Ainsi, elle a de la chance de fleurir lors des prochaines périodes de floraison qui s’étend tout l’été, c’est-à-dire, du juin à septembre. Toutefois, les premières inflorescences de couleur verte et blanche n’apparaissent qu’au bout de trois bonnes années. Si vous faites pousser votre curcuma dans de bonnes conditions, celui-ci peut produire des fleurs deux fois par an.

Le curcuma s’adapte à toutes les cultures, cela signifie que vous pouvez le planter en pleine terre ou dans un pot. Veillez toujours à l’y enfouir jusqu’à 6 cm de profondeur. Si vous optez pour la culture jardinière, vous devrez utiliser un terreau sableux.

Comment entretenir la plante curcuma ?

entretien_plante

L’entretien du curcuma est assez simpliste, car il suffit de s’assurer que le substrat est humide à chaque période de végétation, qui a lieu de mars à septembre. Si vous constatez que le feuillage manque d’hydratation, vaporisez dessus les feuilles de l’eau de pluie. Par contre, vous n’aurez pas besoin d’arroser votre Safran des Indes à la fin du mois de septembre jusqu’au mois de mars de l’année qui va suivre.

Par ailleurs, vous devrez apporter à votre plante de l’engrais liquide tous les mois tout au long de la floraison. Par moment, retirez les tiges et feuilles qui ont séché. Si vous faites pousser votre curcuma dans un pot, n’oubliez pas de changer de terreau sableux au printemps. Tous ces conseils sont essentiellement à suivre afin de bien profiter des bienfaits thérapeutiques de la de la curcumine bio. Cette dernière est le principal pigment qui va épicer et colorer vos plats en jaune. Elle est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires et antitumorales.

Récolte de la plante curcuma

La récolte des rhizomes du curcuma n’est nécessaire que chez les plantes d’espèce « domestica ». Pour prélever leur épice, vous devrez les faire bouillir dans de l’eau. Par la suite, retirez soigneusement leur peau et déposez les nus dans un bac. Vous allez ensuite les faire sécher en les exposant au soleil. Lorsque ces rhizomes sont parfaitement secs, il est beaucoup plus facile de les moudre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *